Blog

  • Casaco, le coworking éco-responsable

    Publié le 18 décembre 2014 par Julie dans Le coworking/Réduire | 1 Commentaire

    Crise économique, mobilité, coût de la vie… tous ces critères nous amènent à nous tourner de plus en plus vers une économie collaborative. Mutualisation des moyens, des compétences, des outils, on constate aujourd’hui un vrai changement dans les modes de consommation et de travail. On assiste à un partage des ressources. Pour Aurélien Denaes et Idris Ibenjellal, il semblait donc évident de mutualiser les talents dans un seul et même endroit où l’entraide est reine : c’est la création de l’espace de coworking Casaco. C’est dans une logique de démarche éco-responsable que nous avons rencontrés Aurélien (fondateur) et Claire, en charge de l’animation de Casaco.

     

     

    Pourquoi avoir voulu créer Casaco ? 

    Nous souhaitions recréer toutes les conditions d’une entreprise dans un cadre chaleureux, « comme à la maison ». L’espace a d’ailleurs été conçu avec cet objectif car on retrouve toutes les pièces de l’habitation (salon, jardin, salle de bain…). Ensuite, nous voulions un vrai lieu d’échanges (ce que nous n’avons pas forcément lorsqu’on travaille chez soi), un lieu où on rassemble toutes les compétences des coworkers pour s’entraider dans les projets. D’ailleurs, nous n’hésitons pas  à organiser des petits événements pour créer encore plus de liens et de conversations ; c’est le cas des Casapéros. Enfin, nous avons mis tous les outils à disposition pour travailler dans les meilleures conditions possibles (Internet, espace détente, salles de réunion, bureaux ouverts ou personnels…). Nous pensons que le bien-être au travail est très important pour s’épanouir.

     

    Casaco

     

     

    Qui vient travailler à Casaco ?

    Il n’y a pas de profil type. Les indépendants (consultants, journalistes, architectes…) sont en majorité. Il y a aussi des porteurs de projets  d’entrepreneuriat, des jeunes entreprises ou des télé-travailleurs. Les personnes qui travaillent dans le secteur du numérique, du digital et des nouvelles formes d’économie sont très présentes. La diversité des fonctions et des secteurs accentue les échanges. Que ce soit pour créer un projet, se couper de son lieu de travail habituel ou tout simplement l’envie de travailler dans un espace de bien-être, les coworkers sont enthousiastes sur ce projet.

     

    Casaco

     

     

    Peut-on dire que Casaco est un espace de coworking fondé sur des démarches soucieuses de l’environnement ?  

    Oui. D’ailleurs, nous sommes dans le contexte de « consommer mieux ». Aujourd’hui, nous sommes plus sensibilisés à ce genre de problématique, et Casaco a été pensé comme cela. À titre d’exemple, une grosse partie de notre mobilier a été récupéré pour limiter l’achat. Nos prestataires sont principalement locaux (pour réduire les émissions de CO2) et ils travaillent également dans une démarche écologique. Je vous préviens, la liste est longue (rires). Pour la cuisine, il n’y a aucune matière jetable ; d’ailleurs, tous les coworkers ont des mugs pour éviter les gobelets en plastique. Nous trions également nos matières, notamment le papier qui est collecté puis recyclé ; d’ailleurs, nous avons mis en place une imprimante à codes pour réduire la consommation de papier. Pour diminuer l’énergie, toutes nos ampoules sont des LED, et le prestataire pour la fibre, a installé un câble éco-conçu. Nous mettons à disposition du café en grain avec lequel nous faisons du compost. Nous tenons particulièrement à la végétalisation.  Les plantes et notre potager en sont un exemple. Ce petit espace vert montre bien que l’agriculture urbaine est possible.  Nous allons également mettre en place un partenariat avec « La Ruche qui dit Oui » pour avoir des produits de qualité venus directement des producteurs. Enfin, le coworking permet aussi de réduire les déplacements. Afin d’éviter de retraverser toute la capitale, il est tout à fait possible de louer un bureau pour 1h ou 2h entre deux réunions par exemple. On peut aussi très bien imaginer un système de covoiturage entre les coworkers. Casaco se prête également parfaitement aux véhicules non polluants car nous avons une station Vélib et Autolib juste en face. L’espace est en total adéquation avec le respect de l’environnement et la nature. Pour nous, c’est une vraie forme de sensibilisation auprès de nos coworkers.

     

    20141019_105930

     

     

    Avez-vous des exemples pour réduire ses déchets au quotidien ? 

    Grâce à l’entraide et au collaboratif, on peut tout réduire pour éviter d’acheter et de jeter. L’idée de notre potager partagé est un exemple parmi d’autres. Nous mettons également à disposition une bibliothèque partagée. Si nous mutualisons tous les moyens et outils, nous réduirons forcément nos déchets. C’est aussi ça « consommer mieux ».

     

     

    Vous insistez sur le lien social de Casaco. Le web est-il un frein ?

    Pas forcément, c’est un bon moyen de communication pour promouvoir Casaco et faire connaître notre espace. Mais l’idée d’aller trop loin dans cette voix a moins de sens sur notre activité. Le web ne remplacera pas le contact humain dont nous nous targuons aujourd’hui. Sur un sujet comme l’environnement, c’est un moyen exceptionnel pour sensibiliser. Si les gens prennent conscience de leur consommation quotidienne, de leur rapport avec la nature, de leurs démarches éco-responsables, alors tant mieux.

     

    Quels sont les grands projets futurs pour Casaco ? 

    Il est encore tôt pour le dire ; n’oublions pas que nous avons commencé le 8 décembre dernier. Mais, si nous arrivons à remplir tout notre espace et à créer un vrai lien social pour faire naître des projets, alors ce sera gagné. Nous souhaitons vraiment être une porte d’entrée vers une vie écologique, sociale, tournée vers le futur.

     

    Casacoffee avec coworkers

     

     

    Que vous manque-t-il pour aller plus loin ? 

    Pas grand chose. Nous avons une bonne équipe, des financements, nous croyons en notre projet. Chacun a un talent, il faut l’utiliser. Nous sommes un espace d’expérimentation de nouvelles formes de travail.

     

     

    Quelle est  votre valeur ajoutée par rapport aux autres espaces de coworking ?

    Tout d’abord, nous sommes une des seules coopératives dans la logique du coworking. Chaque coworkers peut participer à la vie de Casaco ; tout le monde est impliqué dans le projet et les décisions. Nous prenons vraiment en compte les suggestions et les remarques des autres. Ensuite, nous ne privilégions pas le lieu, mais le lien social avant tout. C’est primordial dans ce nouveau mode de travail. Enfin, nous mettons plus que des bureaux à partager,  nous mettons à disposition un vrai espace de bien-être où toutes les conditions sont réunies pour travailler au mieux. Cet espace, nous l’animons tout le temps.

     

    Casaco-mug

     

     

    Y-a-t-il un autre espace de coworking que vous appréciez ? 

    On apprécie tous les autres espaces de coworking, car nous croyons dans ce modèle. Nous nous sommes inspirés, entre autre du projet Darwin à Bordeaux, qui est un réel écosystème alternatif.

     

    Merci Aurélien et Claire pour cet entretien très intéressant et bonne continuation.

    Vous cherchez votre espace de bureau idéal à proximité de chez vous ? C’est par ici.

     

    Casaco

    6 Avenue Jean Jaurès
    92240 Malakoff
    Retrouvez Casaco ici.
    Copyright photos : Casaco

    Un commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

    1. Rétrolien: Pourquoi ? Comment réduire ? - Ici on recycle

Retrouvez notre actualité

Soutenez l’environnement !

Triethic